Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Saints et les Fous

Julian (impressions matinales)

26 Juillet 2011 , Rédigé par Pierre Jouan Publié dans #Science-fiction

Julian.jpg

 

Je finis tout doucement Julian de RC Wilson, qui doit paraître fin août aux éditions Denoël. Je réserve bien entendu la primeur de mes impressions pour le prochain numéro de Chronic’art, dont Julian devrait occuper la case « livre du mois » de la page de chroniques SF. Un classement faute de mieux, d’ailleurs, car il s’agit moins de science-fiction que d’un bon vieux roman américain sur la guerre, la religion, et la nation. A ceci près que l’action se déroule au 22ème siècle, dans une Amérique qui a régressé socialement, politiquement et culturellement, suite à l’épuisement des sous-sols pétrolifères, et aux guerres subséquentes pour les ressources.

 

Je dirai simplement, pour l’instant, que je suis à moitié convaincu. La mauvaise moitié, c’est la longueur excessive du roman, la lenteur générale du récit, et la naïveté quasi-insupportable du narrateur – même si le texte n’est pas dénué d’humour, ceci en raison de cela. La bonne moitié, c’est le pari du style : quand le 19ème siècle fait figure d’Âge d’Or trois cent ans après, c’est la langue de Mark Twain qu’il faut ressusciter, fut-ce pour décrire la post-Apocalypse. De ce côté-ci, c’est réussi.

 

Il y a un autre pari, éditorial, derrière Julian : viser un public large, avec un auteur à succès (Spin), dont c’est sans doute le livre le plus abordable. Pourquoi pas, mais à mon sens, Julian est un genre de long roman initiatique que l’on lit pendant les heures d’ennui mortel d’un été sans soleil. Pour ma part, c’était tout à fait indiqué. Pour le lecteur harcelé par l’actualité de la prochaine rentrée littéraire, qui devra débourser 28 euros pour un livre d’anticipation six fois plus épais que La Route (dans le même genre), cela paraît plus compliqué. Petite consolation, pour ce que ça vaut : l’objet est très beau.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article