Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Saints et les Fous

Féerie pour les ténèbres, de Jérôme Noirez

20 Mars 2012 , Rédigé par Pierre Jouan Publié dans #Transfictions

Feerie-pour-les-tenebres.jpg

 

 

Attention, œuvre rare. Jérôme Noirez, à l’image d’Antoine Volodine et son « post-exotisme », se réclame d’un genre dont il est le serait le seul représentant : le « merveilleux-discordant ». Késako ? Une sorte de fantasy débridée, mutante et cauchemardesque, à la croisée de Rabelais, Jérôme Bosch et Céline. Le cycle Féerie pour les ténèbres, rédigé sur une dizaine d’années, constitue le cœur de son œuvre. Comprenant trois romans et sept histoires courtes, il paraît pour la première fois en intégralité sous la forme de deux gros volumes (révisés par l’auteur). Il faut avoir l’estomac bien accroché tout au long des mille pages de ce carnaval dissonant, où défilent les formes les plus outrancières et les sentiments les plus contradictoires. C’est le dynamitage de la fantasy par le grotesque, l’assassinat de Tolkien par Cronenberg, glaçant et jouissif à la fois.


Chronique de cette superbe intégrale en ligne sur chronicart.com, accompagnée d'un entretien avec l'auteur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article