Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Saints et les Fous

Contact, de Carl Sagan

2 Mai 2012 , Rédigé par Pierre Jouan Publié dans #Science-fiction

Contact.jpg

 

(Chronique précédemment parue dans Chronic'art n°75)

 

 

Bonne idée de ressortir ce best-seller de 1985, Prix Locus et œuvre unique d’un véritable astronome, fondateur de la « Planetary Society » (une organisation en partie consacrée à la recherche de formes d’intelligence extra-terrestres). En toute logique, le roman baigne dans cet élément : l’astronome Ellie Arroway a fondé un programme d’écoute spatiale au Nouveau Mexique, chargé d’enregistrer les ondes radio des quatre coins de l’univers et de détecter une irrégularité, ou plutôt une régularité, qui distinguerait un message intentionnel du bruit de fond de l’univers. Or, miracle : le message arrive, en provenance du système Vega, à vingt-six années lumières de la Terre. Mieux, il contient des instructions pour construire une étrange machine… Sur fond de Guerre Froide et de compétition spatiale, les gouvernements du monde doivent s’accorder sur la marche à suivre, pendant que les religions procèdent à quelques ajustements théoriques. Là est l’intérêt principal du roman, au-delà de l’initiation à la radioastronomie (pourtant pas inintéressante) : Contact propose une vraie discussion sur l’hypothèse des extraterrestres, dans laquelle philosophie, théologie et sociologie trouvent leur place. C’est de la hard-SF minutieuse, prévoyante : nul doute que si un contact avec les ET doit se produire un jour, il ressemblera à ça. Quant à la conclusion, elle est simplement sublime : en scrutant l’origine de l’univers dans les décimales de pi, Sagan montre que la SF n’est jamais aussi puissante que lorsqu’elle chasse sur les terres de la métaphysique. Démonstratif, mais efficace.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article