Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Saints et les Fous

Best of Séries 2011

29 Décembre 2011 , Rédigé par Pierre Jouan Publié dans #Choses

Qui va encore au cinéma, quand on peut tout voir gratuitement sans croiser personne ? Pas moi. Voici, dans l'ordre, les cinq raisons d'être resté chez soi en 2011 :

 

Game-of-Thrones.jpg

 

1)   Game of Thrones (saison 1)What else ? Meilleure mise en scène, meilleure adaptation de roman, meilleur casting, meilleur générique, meilleur tout. Le seul truc qui pourrait rendre la fantasy branchée, et dieu sait qu’il y a du boulot…

 

 

 

Breaking-Bad-4.jpg

 

 

2)   Breaking Bad (saison 4). Pas à chier, le classique du moment. Au début simple pochade trasho-débile à la Weeds, BB s’est transformée en série noire ultra-classe, et Walter White en vrai méchant. Chaque plan y est dense comme le regard d’un mourant, et ce n’est pas le visage carbonisé de Gus, dans le climax façon Terminator de cette saison exceptionnelle, qui nous fera dire le contraire. Tutoiera les sommets dans quelques années, aux côtés des Soprano et The Wire.

 

 

Homeland-1.jpg

 

3)  Homeland (saison 1). A coiffé au poteau les deux suivants. Seule bonne surprise d’une rentrée US à crever d’ennui, Homeland réussit la rencontre improbable de 24 et Six Feet Under, soit le meilleur du feuilleton paranoïaque-cocaïné et de la chronique intimiste. Casse-gueule sur le papier, la recette fonctionne grâce à sa fausse lenteur : si les pistes ouvertes dans le pilote se referment au bout de cinq épisodes, suggérant un rythme narratif soutenu, le vrai drame, humain, se meut dans une temporalité différente. Un mariage des contraires que l’on espère voir durer, en espérant que les scénaristes n’aient pas déjà grillé toutes leurs cartouches. Ah oui, Claire Dannes et Damian Lewis sont énormes, évidemment.


4)   Justified (saison 2). J’en ai  déjà parlé, donc je ne m’attarde pas : c’est sans doute une question de goût, mais le mélange Amérique profonde/Timothy Olyphant/Elmore Leonard, moi, je ne résiste pas.


5)  Sons of Anarchy (saison 4). Apparemment, plus personne ne regarde les aventures de nos bikers aux gueules cassées, et c’est bien dommage. Sonny Barger, le vrai, y interprète un petit rôle, et rien que pour ça…

 

 

Poubelloscope : à peu près tout ce qui s'est fait en science-fictionTerra Nova, Falling Skies, The Event, et même The Walking Dead… Rien à sauver. On me dit que Fringe se regarde, mais j’en doute (je n’ai jamais dépassé le pilote). Rendez-nous Lost et Battlestar Galactica, merci.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article