Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Saints et les Fous

Best of Romans 2011

21 Décembre 2011 , Rédigé par Pierre Jouan Publié dans #Choses

 

 

generosite.jpg

 

 

A chaque révolution complète de la Terre autour du Soleil, on établit un best-of des créations culturelles. C'est atrocement païen, mais que voulez-vous.

 

Pour la deux-mille-onzième ellipse circumsolaire après la naissance d'un type dans une étable de Galilée, nous choisirons :

 

1)Richard Powers, Générosité

2)Juan Francisco Ferré, Providence

3)Léo Henry, Rouge gueule de bois

4)Lucius Shepard, Le Dragon Griaule

5)Jacques abeille, Les Barbares

6)Ian McEwan, Solaire

7)John Gardner, Grendel

8)Eric Holstein, D’Or et d’émeraude

9)Pacôme Thiellement, Les mêmes yeux que Lost

10)Jérôme Leroy, Le Bloc

 

 (Les titres en gras contiennent un lien)


Je n'ai pas parlé du premier faute de temps, mais je ferai une chronique du second prochainement (c'est une mine, il me faut le temps de digérer un peu). Quand à Rêves de Gloire, dont j'ai dit tant de bien à de nombreuses reprises, on se demandera légitimement pourquoi il est absent du classement final... ma foi, c'est une excellente question, et il faudra penser à la poser à Roland C. Wagner.

 

 

Hors actu

  

·         Nabokov, Lolita

·         Joseph Heller, Catch 22

·         Kurt Vonnegut, Abattoir 5

·         René Daumal, Le Mont Analogue

·         Antoine Chainas, Versus

·         Will Self, No smoking

·         Carlton Mellick III, Satan Burger

·         Catherine Dufour, L’accroissement mathématique du plaisir

·         Stephen Baxter, Singularité

·         Alfred Bester, L’Homme démoli

·          

Ne riez pas, je n'avais jamais lu Lolita. Pour de fort mauvaises raisons, d'ailleurs, du genre j'ai-connu-des-gens-détestables-qui-avaient-adoré, ou de-toute-façon-j'ai-déjà-vu-le-film... Forcément, quand on lit un truc aussi puissant, le reste paraît assez pâle.

Mention quand même à Catch 22, grand absent de ma contre-culture (mais c'est plus excusable), et vrai moment d'hilarité. Abattoir 5, c'était une relecture, mais vu mon peu de souvenirs on peut l'inclure dans le classement. Le Mont Analogue, c'est la conséquence directe de la lecture des Mêmes yeux que Lost, de mon camarade Pacôme Thiellement - la meilleure étude disponible de la meilleure série tv EVER, sans exagérer. Pour le reste, c'est un mélange de rattrapages, d'éditions poches, et de curiosités diverses, bref, l'histoire erratique d'une subjectivité, et je ne vais pas me justifier tout le temps, nom de nom.

 

*

 

En résumé, une excellente année, qui pour diverses raisons m'a réservé de longues plages de lecture, et le temps de lancer un blog pour en parler. J'ai dû réussir à convaincre au moins trois de mes amis d'acheter un livre dont il est question dans ces pages, ce qui prouve que, moi aussi, je contribue modestement au sauvetage du monde de l'édition. See you en 2012.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article